21/07/2006

Getaway : Gangs Of London sur PSP

Getaway : Gangs Of London

L'idée du spin-off est, comme vous le savez, de créer une série annexe à partir d'une déjà existante. Bien qu'il ne soit pas indispensable de reprendre les mêmes personnages (qui peuvent néanmoins apparaître sous forme de guest-stars ou de clins d'oeil), l'idée est malgré tout de garder un univers commun régi par des règles similaires...

source: http://www.jeuxvideo.com/articles/0000/00006735_preview.htm


Getaway : Gangs Of London

L'idée du spin-off est, comme vous le savez, de créer une série annexe à partir d'une déjà existante. Bien qu'il ne soit pas indispensable de reprendre les mêmes personnages (qui peuvent néanmoins apparaître sous forme de guest-stars ou de clins d'oeil), l'idée est malgré tout de garder un univers commun régi par des règles similaires. Le milieu de la télévision ayant depuis longtemps compris l'intérêt d'une telle aubaine, le jeu vidéo a rattrapé son retard en multipliant les dérivés de séries à succès. Gangs Of London fait donc partie de cette catégorie de jeux qui empruntent à un proche parent tout en réclamant une certaine émancipation synonyme de quelques nouveautés éparses. Cela dit, pour être honnête avec vous, il est difficile, pour l'instant, de porter un jugement définitif sur le titre de Sony tant la balance semble pencher d'un bord comme de l'autre. Voilà pourquoi, je vous invite à lire les quelques lignes qui suivent pour vous faire votre propre opinion en attendant le test qui devrait arriver après les vacances d'été, soit début septembre.

preview Getaway : Gangs Of London Playstation Portable La plupart des missions ne vous laisse guère le temps de vous remettre d'une fusillade, alors profitez-en.

Tout d'abord, il est donc important de signaler que Gangs Of London ne comporte pas vraiment d'histoire, dans le sens strict du terme. Certes, un mode spécifique lui est dédié mais il vous permettra simplement de participer à une guerre de gangs après avoir choisi votre groupe de délinquants préférés. A ce sujet, cinq factions sont disponibles : les Kane, EC2 Crew, Talwar, Zakharov et la Triade du dragon de l'eau, chacune d'entre-elles disposant de caractéristiques différentes concernant l'agressivité, la vitesse de tir, la précision, la résistance ou bien encore le style de conduite, la vitesse, l'accélération, etc. Ensuite, vous n'aurez qu'à suivre la progression de l'histoire constituée de forts jolis artworks animés (dans le style bande dessinée interactive) et choisir votre prochain contrat parmi ceux débloqués. On retrouve ici l'influence des premiers The Getaway puisque la plupart des missions se résument à voler des véhicules, délivrer des otages, éliminer des cibles, etc.

preview Getaway : Gangs Of London Playstation Portable Quand vous faites face à quatre gaillards en même temps, l'action a tendance à être confuse.

Cependant, bien que les objectifs soient moyennement variés, on constate également qu'ils ne sont pas aussi convaincants les uns que les autres. Par exemple, on remarque rapidement que les passages d'infiltration sont limités (il est uniquement possible de se baisser pour marcher à tâtons) et trop difficiles compte tenu de la gestion de la caméra. Cependant, si certaines missions se jouent en solo, d'autres par contre vous permettent de diriger un groupe de trois individus. Ainsi, en plus de pouvoir switcher à tout moment d'un personnage à l'autre, il est également possible de donner des ordres à vos compagnons. Vous pourrez alors leur dire de se regrouper, d'attendre ou d'attaquer, pendant que vous resterez tranquillement en retrait. Bien que l'idée soit la digne héritière de celle à l'origine de titres comme SOCOM ou Freedom Fighters, elle se résume ici à sa plus simple expression qui prend tout son sens lorsqu'il convient de passer en force. Dans tous les cas, on constate malheureusement que l'IA des adversaires est inexistante vu qu'ils se ruent tout le temps sur vous tels des taureaux. Les phases en conduite sont légèrement plus convaincantes, même si le contrôle au stick est un peu trop sensible. La variété des véhicules semble correcte mais il est un peu dommage d'avoir affaire à des adversaires trop agressifs même en Facile.

preview Getaway : Gangs Of London Playstation Portable A mesure que vous avancerez, de plus en plus de missions seront accessibles.

L'autre aspect qui ressort de Gangs Of London tient à son contenu pour le moins généreux. De fait, en plus de l'aventure principale, un mode Balade en ville vous propose huit défis parmi lesquels les challenges "Quatre semaines plus tard" (en hommage à l'excellent film de Danny Boyle) où on peut démastiquer du zombie, "Chaos" (un guide pour foutre l'émeute dans un centre-ville en moins de deux) ou "Piège de vitesse" où à l'image d'une certaine Sandra Bullock, vous devrez rouler à vive allure pour éviter l'explosion de votre véhicule. Bien entendu, nous n'échappons pas non plus aux inévitables promenades en taxi, une constante dans la série. Sorti de cette agitation, rien ne vaudra un petit détour par un pub anglais où vous pourrez vous adonner, seul ou avec un ami, aux joies du jeu de quilles, aux fléchettes, au billard (anglais et américain) ou à un petit jeu d'arcade inspiré du fameux Snake. Mais retenez votre souffle car nous n'avons pas encore terminé ce tour du propriétaire. En effet, les développeurs ont inclus un jeu de stratégie, inspiré de Risk, où vous allez devoir gérer vos effectifs pour essayer d'avoir la main mise sur la capitale anglaise. En fait le principe reste le même que celui du mode Histoire sauf que l'action est ici remplacée par la réflexion.

preview Getaway : Gangs Of London Playstation Portable Le mode Tourisme vous permet de visiter Londres, de prendre des photos et de vous faire insulter par les habitants.

Bien que les deux modes débutent de manière analogue (le choix d'un gang), le tout diverge très rapidement. Ainsi l'action du jeu Guerre Des Gangs se passe essentiellement sur une map de Londres composée de ses différents quartiers. Vous devrez alors déployer vos forces pour essayer de vous approprier chaque parcelle de terrain. Pour ce faire, il vous faudra choisir le nombre d'hommes à déplacer, sachant qu'il n'est possible que de conquérir des territoires annexes aux vôtres. Une fois votre tour terminé, vos adversaires feront de même et ainsi de suite. Bien que les règles soient d'une simplicité enfantine, vous pourrez par la suite échafauder des stratégies un peu plus complexes en déployant les hommes que vous pourrez recruter à chaque tour, moyennant finances, pour venir consolider vos "armées" présentes sur le terrain. Vu que l'issue des affrontements entre deux gangs se jouera uniquement sur la taille de vos effectifs, faites attention à bien répartir vos soldats. Enfin, vous aurez aussi l'occasion d'acheter des cartes (de plus en plus répandues dans les jeux de stratégie portables) en utilisant une fois encore vos revenus. Lesdites cartes vous permettront alors de renforcer la défense d'un quartier pour un tour, de réaliser des attentats meurtriers, etc. Bref, un mini-jeu qui ne paye pas de mine mais qui a le mérite d'apporter une petite touche d'originalité.

preview Getaway : Gangs Of London Playstation Portable La conduite n'est pas trop mauvaise et l'impression de vitesse reste correcte.

En conclusion, et même si ce n'est pas l'objet d'une preview, il est un peu compliqué d'être catégorique quant à la qualité globale du jeu. D'un côté, la bonne volonté des programmeurs permet aux joueurs d'avoir quantité de choses à faire, à l'intérieur comme à l'extérieur du mode Histoire, mais de l'autre, les mini-jeux proposés ainsi que l'aventure principale n'offrent au final que des sensations éphémères. Je me réserverai donc le droit de passer quelques heures de plus sur ce Gangs Of London d'avant d'émettre un avis définitif. Quoi qu'il en soit, il ne faut tout de même pas oublier que ce spin-off de The Getaway laisse peu de place à un scénario fantôme et mise davantage sur son contenu pantagruélique pour s'accorder les faveurs des fans de la première heure. Curieux point de vue d'autant que The Getaway a toujours profité d'une très bonne ambiance et de scénarii dans la droite lignée d'un Snatch ou d'un Night And The City. Cela dit, du moment que les balles crépitent, que les corps tombent et que la bière coule à flots, nous devrions y trouver notre compte. C'est d'ailleurs ce que nous vérifierons dans quelques semaines.

source: http://www.jeuxvideo.com/articles/0000/00006735_preview.htm

14:46 Publié dans Sony:psp | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : PSP and car

Les commentaires sont fermés.