29/06/2006

Micromachine V4 sur PS2

A l'instar d'un Bomberman, MicroMachines fait partie de ces rares titres capables, malgré une réalisation pas très ambitieuse, de vous offrir des heures d'amusement entre potes sous le signe de la convivialité...

source:http://www.jeuxvideo.com/articles/0000/00006643_test.htm


 

A l'instar d'un Bomberman, MicroMachines fait partie de ces rares titres capables, malgré une réalisation pas très ambitieuse, de vous offrir des heures d'amusement entre potes sous le signe de la convivialité. Le constat est toujours valable aujourd'hui avec MicroMachines V4, puisque cet épisode conserve les principes fondamentaux de la série tout en modernisant la forme et le fond. Ainsi, ceux qui avaient apprécié le jeu par le passé, et notamment l'épisode PSOne qui a clairement servi de modèle à celui-ci, devraient se satisfaire sans problème de l'expérience offerte par ce MicroMachines V4.

test MicroMachines V4 Playstation 2
La vitesse est décuplée avec les voitures de sport.
Resituons rapidement le principe du soft pour ceux qui auraient du mal à prendre le train en marche. MicroMachines est un jeu de courses dans lequel concourent des petites voitures, celles-là même qui ont probablement égayé toute votre jeunesse. Les circuits se déroulent donc dans des environnements familiers jalonnés d'obstacles qui vous rappelleront peut-être des souvenirs si vous aviez l'habitude de jouer sous la table de la cuisine ou dans un coin sablonneux du jardin. A l'époque, la série se démarquait par son côté convivial, avec ses courses à quatre joueurs en simultané, mais aussi par son gameplay en vue de dessus à la RC Pro-Am ou Super Off Road. Pour cette nouvelle version, les développeurs ont préféré opter pour une vue plus dynamique qui suit le leader à grands renforts de zooms et de rotations, mais les sensations de jeu sont à peu près les mêmes qu'à l'origine. Les puristes ne devraient donc pas être choqués par cet aspect-là, d'autant que la complexité des parcours exige toujours une dextérité hors paire.
test MicroMachines V4 Playstation 2
Les armes sont parfois le meilleur moyen d'abréger les coudes-à-coudes.
Le pilotage est donc plus instinctif et plus accessible que dans les premières versions, puisque la caméra suit le mouvement général de la course, et il est évidemment indispensable de jouer à la croix directionnelle plutôt qu'avec le stick analogique pour contrôler correctement son véhicule avec la précision de rigueur. La fameuse règle du "tirage d'écran" est d'ailleurs toujours en vigueur dans cette version V4, le but étant de distancer suffisamment ses adversaires pour les faire sortir de l'écran. Les courses se remportent aux points mais on peut toujours faire la différence en éjectant sauvagement un concurrent du circuit ou en le faisant exploser à l'aide de toute une palanquée de power-ups.
test MicroMachines V4 Playstation 2
Imaginez l'incidence que peut avoir cette foreuse sur le terrain, surtout à côté d'une scie électrique.
Le principal reproche que l'on pourra émettre à l'encontre de ce titre réside dans sa construction. Ce que j'entends par là c'est la façon dont sont agencés les différents défis, à savoir que vous êtes systématiquement obligé d'en valider un pour passer au suivant. Par conséquent, il faudra passer beaucoup de temps dans le mode solo pour pouvoir débloquer au compte-gouttes les 76 défis proposés dans le jeu, et pouvoir ensuite profiter de tous les circuits en multijoueur. Même si le niveau de difficulté est paramétrable et progressif, ce système se révèle quand même rapidement fastidieux dans la mesure où vous ne pouvez pas passer à autre chose si vous bloquez sur un défi en particulier.
test MicroMachines V4 Playstation 2
Ca chauffe, sur la plaque de cuisson.
A l'inverse, on apprécie de pouvoir s'essayer à une grande variété de challenges qui nous obligent à aborder un même circuit de plusieurs façons différentes. La règle classique consiste à affronter un, deux ou trois adversaires en empochant un point à chaque fois qu'on distance ses opposants. La tension réside dans le fait que tout se joue parfois en quelques secondes et qu'on est libre de former ou non des alliances avec les autres. Le mode Course vous demandera à l'inverse plus d'endurance et de régularité, puisque vous devrez terminez en tête après trois tours de piste, sans être interrompu par le "tirage d'écran". L'une des difficultés vient du fait que vous devez conserver vos handicaps jusqu'au bout, sachant que les dégâts reçus influent fortement sur la conduite et la vitesse de votre engin. Idéale pour s'exercer, la règle des points de contrôle plaira à ceux qui aiment les défis chronométrés. Vous devez en effet passer les différentes balises avant la fin du temps imparti, et la partie s'arrête dès que vous manquez un checkpoint. Enfin, il reste évidemment la possibilité de se lancer dans des championnats sous forme de manches à quatre participants.
test MicroMachines V4 Playstation 2
Les défis chrono sont un bon moyen de progresser.
Pour ce qui est des environnements, vous n'aurez évidemment pas la chance de les essayer tous au cours de votre première partie, mais vous n'aurez que plus de plaisir à les découvrir. Au final, on dénombre tout de même 27 décors différents qui vous feront concourir sur une table de billard, dans un poulailler ou sur le toit d'une maison. Les situations sont variées et les circuits regorgent de pièges en tout genre qu'il faudra soigneusement anticiper. En résulte une ambiance franchement sympathique qui se traduit par des scènes hautement improbables. Les véhicules rentrent dans un tiroir pour ressortir par un autre, se font rôtir sur des plaques de cuisson, brutaliser par des poulets fermiers, écraser par des rouleaux à pâtisserie ou même souffler par des ventilateurs. Le pire c'est que les courses demandent tellement de concentration qu'on n'y fait même plus attention !
test MicroMachines V4 Playstation 2
L'éditeur de circuits est très facile d'accès.
Il va de soi que le soft autorise les parties à 4 joueurs en simultané, et celles-ci sont d'ailleurs fortement recommandées si vous voulez profiter pleinement du potentiel ludique de MicroMachines V4. De plus, si vous ne disposez pas d'un Multitap, vous pourrez toujours vous partager deux manettes comme pour les premières versions. Le garage comporte près de 750 véhicules classés par catégories. On en dénombre 25 dont les catégories muscle, stock-car, rallye, sports ou camionnette, et celles-ci influent véritablement sur la vitesse des engins et sur leur pilotage. Le jeu comporte aussi un éditeur de circuits très simple d'utilisation. On se contente de choisir le décor et de définir le sens du parcours, les points de passage ainsi que la position et la nature des bonus, et le tour est joué. Concernant les power-ups, cet opus en propose une bonne dizaine, dont le fameux marteau géant, le tailleur de marguerites et l'incinérateur. Malgré tout, on se rend compte que ce sont souvent les traditionnelles bousculades qui marchent le mieux pour pousser ses adversaires dans le vide, ce qui demande quand même une bonne confiance en soi. Là-dessus, j'espère que cette présentation vous aura donné envie de vous remettre aux MicroMachines, la série n'ayant pas pris une ride malgré les années.

source:http://www.jeuxvideo.com/articles/0000/00006643_test.htm

11:59 Publié dans Sony:ps2 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.